Historique du groupe Les Vinyls


Le groupe Les Vinyls, leader Français du Rock'n Twist a été fondé au cours de l'année 2000, marquant le début du revival des années Sixties, par son leader et batteur, Jean-Claude Coulonge. Ce dernier compte parmi les pionniers du rock en France au début des années 60, puisque, alors qu’il était batteur des Centaures qui, comme beaucoup d'autres, se sont produits au Golf Drouot, temple du Rock’n Roll en France, il à participé à la légende de ce lieu mythique.

 

Le concept des Vinyls était, au début, d’interpréter les succès des années 60, principalement du répertoire des Chats Sauvages de Dick Rivers, mais aussi des Chaussettes Noires, des Pirates et de quelques autres groupes Français incontournables.

 

Entre l’année de fondation du groupe et le début de l’année 2017, non moins de vingt musiciens se sont succédé aux guitares, au chant et à la basse. L’arrivée en 2005 de Patrice Lapersonne comme soliste marqua toutefois un tournant dans le style du groupe. Par ailleurs excellent guitariste doté d’un toucher et d’un feeling remarquables, Patrice Lapersonne est un collectionneur compulsif de guitares d’époque, capable de parcourir la France ou les Etats-Unis pour dégotter LA guitare ayant LE son convenant à chaque style interprété par Les Vinyls. C’est ainsi qu’à Lille (59), il a trouvé une basse Hagström Deluxe rouge pailletée de 1961, fabriquée à seulement 150 exemplaires, la même qu’utilisait Jack Regard des Chats Sauvages et, à Austin (Texas), la perle de sa collection, une Gretsch 6120 de 1958, modèle utilisé, entre autres, par Chet Atkins et adopté ensuite par les artistes de rockabilly tels Eddie Cochran, Duane Eddy ou Brian Setzer.

 

Avec Patrice Lapersonne au sein des Vinyls, le groupe avait désormais le son d’époque pour chaque morceau interprété. C’est ainsi que non moins de trois basses et onze guitares encombraient les scènes sur lesquelles le groupe se produit.

 

Avril 2012 marque un nouveau tournant dans l'histoire des Vinyls, avec l'arrivée d'un tout jeune chanteur, Alexandre Lucet, âgé de 19 ans, tombé dans la marmite du Rock & Roll d'Elvis Presley à 11 ans et connaissant par cœur tout le répertoire du Rock & Roll Américain. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à le comparer à Elvis ou à Johnny à leurs débuts.

 

Depuis son arrivée, les concerts des Vinyls se sont transformé en "Rock'n'Roll Story", racontant l'histoire de cette musique depuis Bill Haley jusqu'au Rock Français du début des années soixante.


Ainsi, grâce à cette magie que Les Vinyls ont déjà communiquée, entre autres à l’Olympia de Paris, aux Palais des Congrès de Caen et d’Evian, aux Parcs des Expositions de Lisieux et de Tours, au Zénith d’Orléans, au Moods de Monaco, ainsi qu’en Allemagne, en Belgique et en Suisse et qu’eux seuls sont capables de produire, le spectateur retrouve l’atmosphère de ses 15 ans. Quant à celui qui n’a pas connu cette période, il peut découvrir et ressentir la joie de vivre de cette époque.

 

En Octobre 2016, Patrice Lapersonne décide de se retirer du milieu de la musique, emportant avec lui les instruments d'époque qu'il avait réussit à retrouver. Sébastien Crespi, un jeune musicien de 38 ans, se fait alors recruter, possédant également une importante collection de guitare capable de recréer les sonorités d'époque.

 

Les Vinyls forment alors un groupe multi-générationnel !

 

Le groupe actuel (Août 2017) est composé de Jean-Claude Coulonge (batterie), Alexandre Lucet (chant), Sébastien Crespi (guitare lead), Gérard Purec (guitare rythmique) et Jean-Philippe Lapisse (basse).